Tourisme : la Mayenne, département « méconnu »
 
Partant de ce constat, l'agence de développement touristique lance son plan d'actions. L'objectif : mieux mettre en avant les atouts du département et développer le tourisme via le Net.

« Comme nombre de départements d'intérieur à dominante rurale, la Mayenne est méconnue, voire inconnue », constate l'agence de développement touristique Mayenne-tourisme. En Mayenne, on n'a pas la mer. Mais on a 250 km de voies vertes ; 1 200 km d'itinéraires équestres ; 85 km de rivière navigable... Encore faut-il le savoir.

Regroupement des offices de tourisme

Mayenne tourisme a présenté les grandes lignes de son plan de bataille. L'agence veut mieux coordonner son offre touristique, par territoire. Pour cela, elle entend, plus ou moins, regrouper les 17 offices de tourisme (OT) et syndicats d'initiatives et renforcer le poids des quatre OT suivants : Château-Gontier, Laval, Sainte-Suzanne et Mayenne.

« Il s'agit de mettre nos moyens là où il peut y en avoir ponctuellement besoin et de faire des économies d'échelle », résume Rémy Beauvais, directeur de Mayenne tourisme. Les autres syndicats et offices de tourisme du département ne fermeraient pas forcément, mais deviendraient des antennes des Offices de tourisme.

Mayenne tourisme veut aussi mieux cerner les nouvelles attentes des touristes qui viennent ici. L'agence veut s'appuyer sur un recueil de données via un outil régional. Et mettre en place des études pour mieux cerner le profil des touristes. L'agence de développement touristique veut aussi, être plus présente sur la Toile : sites web ; réseaux sociaux (twitter, facebook), applications sur smartphones et tablettes...

Développer « l'identité marketing » de la Mayenne est l'une des priorités. Mayenne tourisme a déterminé trois publics cibles sur lesquels elle va concentrer ses efforts : la famille ; les territoires proches de la Mayenne ; l'Ile-de-France ; le Nord.

Il s'agit également, de ne pas oublier la clientèle étrangère qui aime venir en Mayenne. Dans l'ordre d'importance : la Grande-Bretagne, la Belgique et les Pays-Bas.

Dernier point : proposer une offre touristique adaptée aux tendances du marché. En mettant notamment en avant les atouts du département, comme le tourisme itinérant (développer le tourisme vélo ; améliorer le réseau équestre départemental) ou la filière pêche. Une réflexion est en cours pour développer le village pêche de Villiers-Charlemagne.

Mayenne tourisme veut aider les villes et villages à vocation touristique à mieux se faire connaître (soutien logistique et financier pour améliorer le cadre de vie).

A noter que le site internet www.mayenne-tourisme.com a enregistré 183 874 connexions en 2013 (ceux de Sainte-Suzanne : 375 754 connexions en 2013).

Bienvenue sur ste-suzanne.com, le site officiel de la commune de Sainte-Suzanne-et-Chammes (Mayenne).

Pour les informations touristiques sur la cité médiévale de Sainte-Suzanne, Petite Cité de Caractère classée parmi les Plus Beaux Villages de France, rendez-vous ici sur le site coevrons-tourisme.com.

Informations communales
Informations intercommunales
La perle du Maine
Vivre à Sainte-Suzanne
Un peu d'histoire


Copyright © 2012. All Rights Reserved.