8 mai : un hommage aux militaires et aux civils disparus
 
Capitulation
 
La commémoration de la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale a été présidée jeudi 8 mai par le maire Jean-Pierre Morteveille en présence du Lieutenant Christophe Blu, commandant le Centre de secours de Sainte-Suzanne (les sapeurs-pompiers avaient revêtu leur nouvelle tenue 'intervention) et du gendarme Patault, représentant la brigade de gendarmerie d'Évron.
Les Anciens combattants et de nombreux conseillers municipaux et présidents d'Associations participaient à la cérémonie. Au cours de son intervention, avant de lire le message du Secrétaire d'État aux Anciens Combattants et à la Mémoire, il a rendu hommage aux sept militaires et quatre civils morts au cours de ces événements, ainsi qu'à Charles Morand, mort en déportation à Buchenwald, en l'honneur duquel une plaque commémorative avait été posée l'an passé.

Jean-Pierre Morteveille a annoncé que le 15 juin, à l'occasion du 70e anniversaire de la Libération, en présence de l'association WW² World War II et de vétérans de l'armée américaine ayant participé à la libération de la commune, un hommage serait rendu à un autre enfant de la commune : Henri Chantrel, fils d'un gendarme suzannais, né à Sainte-Suzanne, le 22 mai 1880.

D'abord instituteur en Seine-Maritime puis à Gorron, Mayenne, Commer et Juvigné, il participe comme capitaine aux plus durs combats de la première guerre mondiale (Bataille de la Somme, Chemin des dames, Verdun...), il participe à l'occupation de l'Allemagne jusqu'à juin 1919. Croix de Guerre, Médaille interalliée, plusieurs fois Cité, il fut fait Chevalier de la Légion d'Honneur, puis après la 1è guerre exerça son métier d'instituteur, et fut directeur de l'école de Saint-Ouën-des-Toits (qui porte aujourd'hui son nom) jusqu'en 1934.

C'est une fois à la retraite que pendant la 2nde Guerre mondiale, Henri Chantrel, Commandant de la Place d'Armes de Laval, fut le commandant FFi de la place de Laval , ayant rejoint le réseau de résistance intérieure Alliance où il est agent de renseignements et de liaison pour le secteur de Laval. Arrêté le 9 mars 1944, il est transféré au Mans puis à Fresnes avant de rejoindre, avec son neveu Paul Chantrel arrêté en même temps que lui, le camp du Struthof. il est décédé, comme ses 107 compagnons du réseau, d'une balle dans la tête le 1er septembre 1944 et incinéré dans les fours crématoires de Natzwiller-Struthof (Alsace). Médaillé de la Résistance, Il fut fait Officier de la Légion d'Honneur à titre posthume. Une rue porte son nom à Laval.

  

8mai2014

Bienvenue sur ste-suzanne.com, le site officiel de la commune de Sainte-Suzanne-et-Chammes (Mayenne).

Pour les informations touristiques sur la cité médiévale de Sainte-Suzanne, Petite Cité de Caractère classée parmi les Plus Beaux Villages de France, rendez-vous ici sur le site coevrons-tourisme.com.

Informations communales
La perle du Maine
Vivre à Sainte-Suzanne
Un peu d'histoire


Copyright © 2012. All Rights Reserved.