Bientôt un nouvel artisan rue Henri IV

  L'ébéniste Corentin Feron, avec l'une de ses créations.

 

 

Corentin Feron, 29 ans, ébéniste.

Comment votre aventure a-t-elle commencé ?

Je suis issu de six générations d'ébénistes belges et je tiens à perpétuer la tradition familiale. Je suis arrivé avec ma femme Mélodie, ébéniste-laquiste, fin 2013. Je suis installé à mon compte dans mon atelier depuis début 2014, dans l'un des bâtiments de la fermette que nous occupons, au lieu dit du Petit Livet.  Depuis mes études à l'institut Saint-Luc-de-Tournai, en Belgique, j'ai travaillé quatre ans dans l'entreprise d'ébénisterie familiale, puis cinq ans dans l'aménagement sur mesure comme chef d'atelier. C'est pendant mes études que j'ai rencontré Mélodie. Après son diplôme de lettres à la Sorbonne, elle est devenue ébéniste et s'est spécialisée dans les finitions.

Pourquoi avez-vous quitté votre pays natal et la région du Nord ?

Nous avions besoin d'indépendance et de voler de nos propres ailes. Nous souhaitions travailler ensemble, ayant la même formation de base mais avec chacun sa spécialité. Mélodie souhaitait poursuivre sa formation et a eu l'opportunité de venir travailler avec Isabelle de Marseul-Montéran, laquiste très renommée, habitant dans la région (Vaiges).

Comment voyez-vous votre évolution ?

Pour la première année d'exercice, j'ai surtout travaillé grâce au bouche à oreille et à un bon réseau de clients parisiens. J'essaie de me construire une bonne réputation dans le domaine de la restauration et de la création. J'accepte tout travail que l'on veut me confier avec une recherche constante de la perfection. En tout cas, c'est ce que dit Mélodie ! J'attache une attention particulière au respect des délais et à la recherche du meilleur rapport qualité / prix.

Quels sont vos projets à plus long terme ?

Pouvoir me consacrer à la création de mobilier et aux jeux en bois. Je joue depuis toujours et suis un passionné. J'espère pouvoir créer une gamme de produits uniques autour de ce thème, table de jeux, jeux d'échecs, jeux de construction, etc. La pratique de jeux de société en famille, avec des amis n'est-elle pas un bon moyen de faire vivre nos rêves ?

Le week-end, dès le printemps prochain, certaines pièces seront visibles, dans un magasin au bas de la rue Henri IV, à Sainte-Suzanne.

 
 
  "Article 1/1"  

Bienvenue sur ste-suzanne.com, le site officiel de la commune de Sainte-Suzanne-et-Chammes (Mayenne).

Pour les informations touristiques sur la cité médiévale de Sainte-Suzanne, Petite Cité de Caractère classée parmi les Plus Beaux Villages de France, rendez-vous ici sur le site coevrons-tourisme.com.

Informations communales
La perle du Maine
Vivre à Sainte-Suzanne
Un peu d'histoire


Copyright © 2012. All Rights Reserved.