Hommage à Roland Gaillard

Biographie

Né à Paris (14e) le 3 mars 1944, Roland Gaillard entre dans l'administration en 1965, comme technicien des travaux publics de l'État, à la Direction départementale de l'équipement de Melun.

En 1971, il devient syndicaliste permanent. Il est élu secrétaire général du syndicat FO de l'équipement et du logement.

Du 26 novembre 1987 à 2003, il est secrétaire général de la Fédération Générale des Fonctionnaires Force Ouvrière (FGF-FO), membre de la Commission Exécutive confédérale.

Selon Marc Blondel (1938-2014, Secrétaire général de FO de 1989 à 2004), « sa connaissance approfondie des arcanes du statut de la Fonction publique était supérieure à celle de bien des ministres ».

Voir extr ait de Débat télévisé sur internet : www.ina.fr/video/CAB960522937  ou CAB10014668 .

Républicain, fondamentalement attaché aux valeurs et principes du syndicalisme, attachant et convivial, Roland a joué un rôle majeur pour les fonctionnaires et Force Ouvrière. La présence lors de ses obsèques de Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO depuis 2004, en témoigne.

De 1994 à 1999, il est membre du Conseil économique et social dans la section des économies régionales et aménagement du territoire.

De 1999 à 2002, il est nommé par décret au conseil d'administration de l'ÉNA (École nationale d'administration).

En mai 2000, il devient membre du Conseil d'orientation des retraites.

 

Élu local

En mars 2008, Roland Gaillard est élu premier adjoint au maire de Sainte-Suzanne, et est réélu en mars 2014. Il devient également Conseiller communautaire de la Communauté de communes d'Erve et Charnie de 2008 à 2012, puis de la Communauté de communes des Coëvrons, de 2013 à 2015, où il est élu délégué auprès du vice-président chargé des Finances.

Il contribue à la création de la commune nouvelle de Sainte-Suzanne-et-Chammes, officialisée le 10 octobre 2015 lors de l'assemblée annuelle des maires et adjoints de la Mayenne, en présence de Jean-Paul Delevoye.

C’est Roland Gaillard qui avait obtenu, sur un simple coup de fil, la venue à Ernée de cet ancien ministre de la Fonction publique, ex- médiateur de la République, ancien Président de l’Association des Maires de France et alors Président du Conseil Économique, Social et Environnemental.

A l’annonce du décès de Roland, le Maire de Ste-Suzanne a reçu les condoléances du Préfet de la Mayenne, du sous-Préfet de Mayenne, du Président de l’Association des Maires et Adjoints de la Mayenne et de plusieurs maires des communes alentour (Blandouet, Saint-Jean/Erve, St-Pierre/Erve).

Joël Balandraud maire d’Evron, et Président de la 3C était présent lors des obsèques ainsi que le maire délégué de Chammes, les Adjoints et la plupart des Conseillers municipaux et présidents des Associations de la Commune.

 

  • Discours de Jean-Pierre Morteveille, maire de Ste-Suzanne-et-Chammes, le 6/10/2016 :

Salut Roland !

 

C’est ainsi que je te disais bonjour chaque matin,  quand on se voyait à la mairie.

Je m’adresse à toi une dernière fois, et pour te dire des choses qu’on ne se disait pas.

Je ne te connaissais pas encore il y a dix ans, quand on s’est croisés chemin de la Bastringue, que tu as entamé la conversation entre nous… J’ai perçu aussitôt la personnalité attachante que tu as sans cesse démontrée, les Valeurs que tu portais, ta simplicité, ta gentillesse, la qualité de ta relation aux autres…

Nous nous sommes amusés de nos postes respectifs et de certains croisements de nos parcours, où nous n’étions pas du tout aux mêmes postes, quant au syndicalisme, à l’ENA ou au Conseil d’Orientation des Retraites par exemple..

… et nous nous sommes bientôt retrouvés comme bénévoles à gratter les murs du Grand-moulin….

Tu avais cette force de partager la nécessité de se projeter et de partager, l’amour des autres et du bien commun, et une véritable passion pour Ste-Suzanne.

Déjà tu participais activement à des activités bénévoles dans plusieurs associations de Ste-Suzanne : la Truite Suzannaise, le Club informatique et numérique, que tu as contribué à mettre en place et à animer.

Nous nous sommes trouvés autour de ces Valeurs communes, et conjugué ce que nous savions faire l’un et l’autre, avec Daniel, Pascal, Jean-Claude et tous nos collègues de l’équipe, pour bâtir un projet pour Sainte-Suzanne fin 2007, début 2008. La création de Médiéville53, puis le Conseil municipal, nous ont permis de réaliser concrètement beaucoup de nos projets.

Au Conseil municipal, comme premier Adjoint tu as porté principalement la responsabilité des finances et de l’urbanisme, le suivi des travaux, avec tout ce que t’avait apporté ton métier d’origine d’Ingénieur des Travaux publics, puis ton savoir-faire de négociateur.

Très vite ta passion de l’informatique t’a permis de créer le journal municipal « La Voix du Conseil », dont tu as réalisé plus de 100 numéros, et les 3 sites internet que tu gérais et que tu alimentais grâce à tes talents et ton impressionnant matériel de photographe. Je pense que les Suzannais retiendront cette image de toi.

Au Conseil municipal surtout, où tu n’as manqué qu’une séance en 8 ans ½ au moment de ton opération, (y compris celle du 16 septembre dernier), et où tu présentais tous les dossiers financiers et d’urbanisme, où tu as suivi de près l’élaboration de notre Plan Local d’Urbanisme opérationnel depuis juillet dernier.  Tu aimais bien aussi ton rôle d’administrateur du SDEGM et as obtenu la programmation de nombreux travaux pour Ste-Suzanne, pour l’enfouissement des réseaux et la modernisation de l’éclairage public par exemple.

Conseiller à la Communauté de Communes d’Erve et Charnie, tu as soutenu tous les projets, comme celui de l’aménagement de l’ex-plan d’eau, les travaux du Grand-moulin ou du site des grottes de Saulges. Conseiller communautaire pendant 7 ans, tu as suivi de près la Commission des Finances et la CLECT, en participant aussi aux commissions Économie ou  Culture.

Tu m’as soutenu et largement suppléé quand nous avons contribué à créer puis à accompagner les premiers pas de la Communauté de communes des Coëvrons, au point qu’on disait, - à juste titre,-  qu’il y avait deux maires à Ste-Suzanne, un maire « interne » et un maire « externe », me permettant de représenter la Commune dans les instances extérieures pendant que tu assurais la continuité de la gestion quotidienne de la Commune et de ses projets.

    

Et c’est avec la même réflexion sur l’avenir des Communes et la même détermination que tu as accompagné la naissance de la Commune nouvelle de Sainte-Suzanne-et-Chammes, et que tu as fait venir en Mayenne Jean-Paul Delevoye il y a un an, le 10 octobre 2015, pour sceller solennellement devant tous les maires du département cette première commune nouvelle de la Mayenne.

Ce ministre de la Fonction Publique, que tu avais eu face à toi en 2002-2004 dans des négociations salariales nationales ardues, (-sans jamais signer d’accord avec lui d’ailleurs !-),  avait de toi, dix ans après, le souvenir intact de l’homme intègre, responsable et sincère que tu étais, y compris dans la contradiction, et avait accepté aussitôt ton invitation, alors que l’AMF n’avait pas obtenu cet accord depuis plusieurs années. C’est dire toute l’estime que les gens qui t’ont côtoyé avaient pour toi.

Ainsi donc ta carrière comme Fonctionnaire a été suivie, grâce à ces mandats, d’une prolongation voulue dans le Service public, avec le même sens du service aux Citoyens que celui que tu avais déployé au service de l’État et de ses Agents.

Au-delà des mandats électifs, ce sens du service tu l’as pleinement démontré aussi dans le monde associatif.

Les Associations sont le moteur irremplaçable et l’expression de la vie sociale des Communes, de leur spécificité. Le bénévolat, le don de son temps et de son énergie, en sont la sève.

Tu étais pleinement engagé dans nombre d’entre elles, au moins pour celles que je connais : en sus de celles que j’ai déjà citées, l’Association des Amis de Sainte-Suzanne dont tu étais Administrateur et Secrétaire, et Médiéville 53 dont tu étais Administrateur fondateur et Vice-Président depuis l’origine, et dont tu as été là aussi un élément moteur, qui a fait ce que Ste-Suzanne est devenue. Je n’énumérerai pas toutes les réussites que nous avons connues dans la transformation et la notoriété du village, mais je sais que tu en étais heureux et fier. Tes photos et ton énergie y ont été essentielles.

      

Tu as créé l’an dernier le Club photo, qui aura du mal à survivre sans la passion qui t’animait. Car la photo et l’informatique étaient ta « marque », peut-être plus encore ces deux dernières années, et tu n’hésitais pas à dépanner, à donner des conseils, encourager, organiser, bref à t’impliquer. En tout cas lors de ton dernier vol en ULM, tu as vu se réaliser le 14 août 2016  l’un de tes derniers rêves : voir des oies accompagnant le vol d’un ULM au dessus de la Cité…

Malheureusement, l’inexorable maladie qui t’a atteint en 2014 a brisé l’élan permanent qui était le tien, et tu as su l’affronter avec un courage et un moral inouïs, qui ont sûrement contribué à la combattre, malgré les effets secondaires, visibles ou pas, occasionnés par les traitements, dont tu as souffert, et dont nous avons tous d’une autre manière souffert.

Dans cette épreuve qui a été la tienne, surtout ces dernières semaines, je pense aussi à Réjane, à tout ce qu’elle a fait pour t’accompagner. Je lui adresse toutes mes condoléances et ma profonde sympathie : le deuil qui est le sien est aussi le mien, celui du Conseil municipal, des Associations qui lui étaient chères, de Ste-Suzanne toute entière. Bon courage aussi à Renée Gonsalès ta soeur, qui a vécu deux deuils cruels en quelques mois.

Au final, Roland, ce que je retiendrai surtout, c’est ce qui, me semble-t-il, te tenait le plus à cœur : l’amitié.

Ce lien aux autres, aux “Copains”, cette fidélité et cette affection que tu appréciais tant durant ta période de syndicaliste, et que tu démontrais dans ta manière d’être et d’agir dans la Commune.

Le jour où tu nous a quittés, le 1er octobre, Ste-Suzanne s’est illuminée d’un sublime coucher de soleil. Il ressemblait à tes photos. Il t’était destiné.

De là où tu es, Roland, sache une chose, quant à l’attachement à Ste-Suzanne que tu aimais tant : on va continuer le boulot … tant qu’on pourra.

Merci à toi. Adieu Roland.

Bienvenue sur ste-suzanne.com, le site officiel de la commune de Sainte-Suzanne-et-Chammes (Mayenne).

Pour les informations touristiques sur la cité médiévale de Sainte-Suzanne, Petite Cité de Caractère classée parmi les Plus Beaux Villages de France, rendez-vous ici sur le site coevrons-tourisme.com.

Informations communales
La perle du Maine
Vivre à Sainte-Suzanne
Un peu d'histoire


Copyright © 2012. All Rights Reserved.