Le préfet officialise l'arrivée de 50 migrants à l'ex-Ehpad réquisitionné

 

"Les Alpes mancelles" 15/10/2016

 

L'information est confirmée. Une cinquantaine de migrants vont être hébergés dans l'ancien Ehpad, à compter du 24 octobre probablement, pour une durée de six mois maximum.

 

15/10/2016 à 13:38 par amelie.loho

Frédéric Veaux s'est expliqué auprès des élus locaux et du maire, Jean-Pierre Morteveille.
Frédéric Veaux s'est expliqué auprès des élus locaux et du maire, Jean-Pierre Morteveille.

La rumeur enflait depuis plusieurs jours, le préfet de la Mayenne, Frédéric Veaux, est venu à la rencontre des élus suzannais ce vendredi lors du conseil municipal pour corroborer l’arrivée d’une cinquantaine de migrants. Ils devraient arriver à compter du 24 octobre.

Autorisation écrite du SDIS

Mercredi, il avait réquisitionné l’ancien Ehpad jusqu’au 31 mars 2017. « Nous avions identifié trois possibilités : Sainte-Suzanne, Torcé-Viviers-en-Charnie et La Fontaine-au-Bac à Villiers-Charlemagne. Cet ancien centre de rééducation aurait nécessité des travaux d’une durée de six mois. L’impératif de délais nous a conduits à retenir l’Ehpad de Sainte-Suzanne . »

Inquiétude et mécontentement du côté des élus pour qui la fermeture de l’Ehpad en juillet dernier pour des questions de sécurité a toujours du mal à passer.

On nous avait indiqué un refus net d’accueillir des personnes valides, par quel miracle est-ce possible aujourd’hui ?

a soulevé l’adjoint Daniel Vannier, perplexe.

Le préfet a certifié, document à l’appui, avoir l’autorisation écrite du SDIS pour y accueillir des migrants dans les conditions actuelles.

Proximité avec l’école

Autre problématique soulevée par les conseillers : le nombre. « Le problème, c’est la masse. Pourquoi encore Sainte-Suzanne ? Que vont-ils faire à longueur de journée dans notre village de 1 000 habitants ? », a t-on pu entendre autour de la table. « Et la proximité avec l’école ? », a renchéri un élu.

« Nous n’étions pas certains du format », a reconnu Frédéric Veaux. Et d’assurer :

L’association Adoma, une société d’économie mixte spécialisée dans la prise en charge des migrants a pour mission de les accompagner. Deux travailleurs sociaux et un veilleur de nuit assureront une présence 24h/24, 7 jours/7.

A cela va s’ajouter, un dispositif de sécurité renforcé.

Mobilisation des riverains

Derrière les vitres de la salle du conseil municipal, une cinquantaine de riverains, eux aussi, en quête d’explications. Pour des questions de sécurité, elles n’ont pu assister à la réunion. A sa sortie, le préfet a de nouveau été interpellé sur sa décision de faire de l’Ehpad un centre d’accueil et d’orientation pour migrants.

Une cinquantaine de personnes est venue à la rencontre du préfet.
Une cinquantaine de personnes est venue à la rencontre du préfet.

Bienvenue sur ste-suzanne.com, le site officiel de la commune de Sainte-Suzanne-et-Chammes (Mayenne).

Pour les informations touristiques sur la cité médiévale de Sainte-Suzanne, Petite Cité de Caractère classée parmi les Plus Beaux Villages de France, rendez-vous ici sur le site coevrons-tourisme.com.

Informations communales
Informations intercommunales
La perle du Maine
Vivre à Sainte-Suzanne
Un peu d'histoire


Copyright © 2012. All Rights Reserved.