Une artiste porcelainière s'installe rue de la belle étoile
 
Entretien (Ouest-France 23/5/2014)

Paula Mouton, artiste décoratrice sur porcelaine.

Quel est votre parcours ?

Je suis d'origine écossaise. J'ai posé mon sac à Buis-en-Baronnie (Drôme), après avoir parcouru l'Europe pendant trois ans. J'ai commencé à travailler au sein d'un petit atelier de décoration de porcelaine, chez Judicone et Rahm. La spécialité de cet atelier est l'application de métaux précieux, de lustres et d'émaux, sur porcelaine, verre et cristal.

Qu'y avez-vous appris ?

Les techniques anciennes de craquelage, putoisage et l'application de filets au pinceau sont de rigueur. Pendant dix-huit ans, j'ai appris les techniques de décoration de porcelaine, les codes indispensables de l'art de la table. Et c'est tout naturellement que j'ai créé mes propres décors, empreints de mon parcours, mes voyages et mes expériences. Pendant cette période, j'ai décoré des pièces de la table destinée à de grands noms.

Quand êtes-vous arrivée en Mayenne ?

En 2007. Je suis de nouveau partie à l'aventure, avec l'intention de travailler seule. Ce n'est qu'en 2011 que j'ai ouvert mon atelier et que je suis devenue artisan d'art. Cette même année, j'ai remporté le prix Mayenne métiers d'art, offert par le Conseil général. En 2013, j'ai créé, avec quatre autres artistes, Tramd'Art. Et nous avons ouvert une petite échoppe, rue de la belle étoile, à Sainte-Suzanne.

Comment procédez-vous ?

Je ne décore que de la porcelaine de Limoges de haute qualité, sur laquelle je dépose, une à une, des pigmentations de métaux précieux ou de la poudre d'émail colorée. Chaque dépôt ayant ses propres caractéristiques, une cuisson entre 600 °C et 800 °C est nécessaire à chaque opération. Le nombre de cuissons ne peut être supérieur à cinq pour ne pas altérer la porcelaine. Si le décor de chaque pièce est unique, il est cependant reproductible, sur un service de table complet, par exemple. Pour chaque nouvelle pièce, je suis contrainte de faire des essais. Je note scrupuleusement l'ensemble des paramètres nécessaires à sa réalisation. Rien n'est laissé au hasard.

Décorez-vous autre chose que de la porcelaine ?

Oui, je travaille le verre ou le cristal. J'ai décoré des verres « cul sec », des flûtes à champagne et plein de choses que je rêve de faire découvrir.

Tramd'Art, rue de la belle étoile.

Bienvenue sur ste-suzanne.com, le site officiel de la commune de Sainte-Suzanne-et-Chammes (Mayenne).

Pour les informations touristiques sur la cité médiévale de Sainte-Suzanne, Petite Cité de Caractère classée parmi les Plus Beaux Villages de France, rendez-vous ici sur le site coevrons-tourisme.com.

Informations communales
Informations intercommunales
La perle du Maine
Vivre à Sainte-Suzanne
3000 ans d'Histoire


Copyright © 2012. All Rights Reserved.