Mobilisation des parents d'élèves de l’école Perrine-Dugué

  Même pendant les vacances, les parents, les enfants et la municipalité se mobilisent pour éviter une fermeture de classe.

 Samedi 2 mars, les parents d'élèves de l'école publique Perrine-Dugué s'étaient donné rendez-vous afin de définir une stratégie pour éviter la fermeture d'une classe à la rentrée prochaine.

 Selon eux, « il est inadmissible de prendre une règle à calculer pour définir le sort des enfants. On ne peut pas adopter une logique de rentabilité quand on parle d'éducation. L'académie ne se projette pas dans l'avenir, elle agit au jour le jour. Il est anormal de fermer une classe surtout quand on sait que la population de notre village est sur une pente ascendante. Concrètement, pour un élève manquant à la rentrée prochaine, nous perdrons un poste d'enseignant. Cela entraînera des classes à quatre niveaux avec des effectifs très lourds, donc une déperdition probable d'élèves et le risque de ne plus jamais avoir la possibilité d'une réouverture. Nous rappelons que les six enfants qui auront trois ans en cours d'année ne sont pas comptabilisés, et de ce fait, notre école comptent en réalité 55 élèves pour 2013-2014. »

Pour sa part, la municipalité a pris fait et cause pour assurer un soutien efficace aux actions engagées par les parents d'élèves. Un courrier a été adressé au député de la circonscription, Guillaume Chevrollier, et au conseiller général Marc Bernier, pour tenter d'infléchir la décision de fermeture de cette 3e classe. Pour le maire Jean-Pierre Morteveille, « nous traversons certes un creux démographique dû au faible nombre de naissances des années 2008-2009. Il convient toutefois de porter attention au nombre de naissances enregistrées depuis. Dix naissances en 2010, 7 en 2011 et 15 en 2012. »

En attendant la décision définitive, qui doit intervenir le 12 mars prochain, tous restent mobilisés et bien décidés à étudier toutes propositions qui pourraient aller dans le sens du maintien de cette classe.

 

 Lettre du le 22 février 2013

Objet : Rentrée scolaire 2013-2014, maintien d’une classe à l’école de Sainte-Suzanne.

 Madame la Directrice Académique,

L’école publique Perrine-Dugué de Sainte-Suzanne compte actuellement  48 élèves répartis en 3 classes.

A la rentrée prochaine, elle comptera 49 élèves inscrits,  ainsi répartis :

 7 CM2,  7 CM1,  8 CE2,  7 CE1,  3 CP,  4 grande section,  6 moyenne section, et  7 petite section,
soit un total de 49 enfants dont un petit qui aura 3 ans en décembre 2013 mais qui est comptabilisé dans ces effectifs. Une répartition pédagogique harmonieuse peut  être effectuée sur 3 classes.
La Directrice, Audrey Lecocq,  est par ailleurs informée de l'arrivée de 6 petits de moins de 3 ans au cours de l'année 2013-2014. Nous atteindrons donc en principe 55 élèves en cours d’année.

Or, l’inspecteur de circonscription de l’Éducation nationale a fait part à la Commune de l’intention de la  DDSEN de supprimer une classe à Sainte-Suzanne à la prochaine rentrée scolaire, le seuil de décision de fermeture étant, semble-t-il, fluctuant d’une année sur l’autre en fonction de paramètres internes à l’Education nationale. Alors même que nous aurons en tout état de cause et au minimum un élève de plus que pour la présente année scolaire. ..

Nous traversons certes actuellement un « creux » démographique dû au faible nombre de naissances des  années 2008-2009. Il convient toutefois de porter attention au nombre de naissances enregistrées à Sainte-Suzanne depuis :

2008 : Naissances :  8, Mariages : 9

2009 : Naissances :  4, Mariages : 7

2010 : Naissances : 10,  Mariages : 11

2011Naissances :  7,  Mariages : 8

2012 : Naissances : 15,  Mariages : 8.

 

 Au vu de ces perspectives, il apparaît au Conseil d’École et au Conseil municipal nécessaire de maintenir la 3e classe pour l’année scolaire 2013-2014, d’autant plus que l’école ne comptera pas moins d’élèves que cette année, et que la situation démographique ne présente pas d’effondrement prévisible, bien au contraire... Sans compter sur les perspectives de la Commune, qui depuis 2008 a amorcé un redressement économique que personne ne conteste en Mayenne, mais dont les conséquences sur l’attractivité agissent  évidemment avec différé sur l’habitat.

Le Conseil vous réaffirme son attachement au maintien d’une 3e classe à l’école publique de Sainte-Suzanne et se tient à votre disposition pour toute information complémentaire.

 Je vous prie d’agréer, Madame la Directrice académique, l’assurance de ma respectueuse considération.

Le maire de Sainte-Suzanne,

Jean-Pierre Morteveille

 

Bienvenue sur ste‑suzanne.com, le site officiel de la commune de Sainte‑Suzanne‑et‑Chammes (Mayenne).

Pour les informations touristiques sur la cité médiévale de Sainte‑Suzanne, Petite Cité de Caractère classée parmi les Plus Beaux Villages de France, rendez‑vous ici sur le site coevrons‑tourisme.com.

Informations communales
Informations intercommunales
La perle du Maine
Vivre à Sainte-Suzanne
3000 ans d'Histoire


Copyright © 2012. All Rights Reserved.