La cuisine municipale de Chammes est devenue cuisine centrale de Sainte-Suzanne-et-Chammes
Cantine Véronique Roguet 
Elle assure en moyenne la préparation de 75 repas par jour, pour l'école publique et privée. Véronique Roguet a en charge les achats des denrées et imagine les menus.
 
À Chammes, depuis 2002, Véronique Roguet, installée devant les fourneaux de la cuisine communale, mitonne des petits plats pour les écoliers. D'abord pour les enfants de l'école du village et depuis 2016, associée à Sylvie Mignon, pour les écoles de la commune nouvelle Sainte-Suzanne-et-Chammes.

« La cuisine est devenue cuisine centrale et assure la préparation de 75 repas en moyenne par jour », indique Véronique Roguet qui gère également la salle des fêtes et assure la garderie du soir.

 

Que des produits frais et locaux

À 11 h chaque jour, les repas pour l'école publique et privée de Sainte-Suzanne sont livrés dans des norvégiennes prévues à cet effet. Véronique a en charge les achats des denrées et imagine les menus. « Nous ne travaillons que des produits frais, hormis le poisson qui, pour des raisons sanitaires, est congelé. Tous les produits proviennent de producteurs locaux. La viande rouge vient de Gennes-sur-Glaise, les légumes de Commer, les viandes blanches et les volailles de Saulges et de Saint-Denis-d'Orques », précise la cantinière.

 

L'épicerie du village fournit les denrées sèches, et le boulanger de Sainte-Suzanne, le pain. Une diététicienne valide les menus qui doivent être équilibrés et correspondre au grammage en rapport avec l'âge de l'enfant. « Ce contrôle évite le gaspillage, mais le rab est là pour ceux qui le désirent. »

Avec les enfants, des menus à thème sont élaborés toutes les six semaines. « Sur la quantité de légumes utilisés, 30 % sont ceux que les enfants aiment le moins, comme l'épinard et le chou. La règle est que l'on apprend à manger de tout », affirme la cuisinière.

Au réfectoire, les repas sont servis sous la forme de self. « C'est une bonne façon pour les enfants d'apprendre à se servir, de s'habituer à gérer ses repas et la quantité qui lui ait nécessaire », constate Aline Davoust, adjointe au maire.

Les enfants apprennent également à être responsables. On passe aux toilettes et on se lave les mains avant chaque repas et « un enfant veille à ce que la sortie de la cantine se passe dans le silence et que chacun se savonne de nouveau les mains. »

Le réfectoire est décoré par les enfants, les anniversaires sont fêtés, un calendrier de l'Avent est en fonction et un repas de Noël a eu lieu vendredi. L'avis des enfants est clair « on aime bien la cantine et Véronique est super ! » lancent -ils d'une seule voix.

Prix d'un repas :  3,10 € pour un enfant et 5,60 € pour un adulte.

Bienvenue sur ste-suzanne.com, le site officiel de la commune de Sainte-Suzanne-et-Chammes (Mayenne).

Pour les informations touristiques sur la cité médiévale de Sainte-Suzanne, Petite Cité de Caractère classée parmi les Plus Beaux Villages de France, rendez-vous ici sur le site coevrons-tourisme.com.

Informations communales
Informations intercommunales
La perle du Maine
Vivre à Sainte-Suzanne
3000 ans d'Histoire


Copyright © 2012. All Rights Reserved.